couverture
Eau et féminismes
Petite histoire croisée de la domination des femmes et de la nature
Textile

textile

Un livre de la collection %{color:steelblue}Tout autour de l’eau%

Avec les contributions de Sylvie Chaperon, Claudine Cohen, Jules Falquet, Sandrine Goldschmidt, Émilie Hache, Rose-Myrlie Joseph, Janine Mossuz-Lavau, Sylvie Paquerot, Évelyne Peyre, Marie-Dominique de Suremain, Joëlle Wiels
Parution : 01/06/2011
ISBN : 9782843032158
Format papier : (120 x 201 mm)
11.15 €

Commander

Lire en ligne 
Format PDF 
Format EPUB 

Accès libre

PDF 
EPUB 
Le rapport des femmes à l’eau et à l’environnement reste souvent compris à partir de l’idée de leur identité naturelle : l’eau symboliserait « la nature » des femmes, qui seraient de toute éternité les « gardiennes » de l’eau.
Les auteures de ce livre sont des intellectuelles et des militantes qui analysent cette question à l’aune du combat mené pour l’émancipation par le féminisme. Elles convoquent ainsi la critique féministe des discours à propos de la nature, des rapports de domination Nord-Sud, de la division sexuelle du travail, et font entendre le point de vue des femmes les plus discriminées parce que femmes, du tiers-monde, noires ou ouvrières. Les analyses féministes du rapport des femmes à l’eau et à l’environnement replacent ainsi la perspective de leur libération conjointe ailleurs que dans le discours naturalisant et dans la charité organisée des femmes et hommes du Nord à l’égard des femmes des pays pauvres.
Le féminisme apparaît dès lors non seulement comme un combat pour la libération des femmes, mais aussi comme une arme pour comprendre et agir pour la préservation de l’eau et de l’environnement en tant que biens communs.

Table des matières

Ouverture. S’abreuver d’eau, de politique et de féminisme, Sylvie Paquerot
Le point de vue situé
Points de vue féministes situés
Le point de vue dominant
Faire entrer les femmes dans le point de vue dominant
Faire entrer l’eau dans le point de vue du dominant
Repolitiser la question des femmes et celle de l’environnement : l’écoféminisme politique
Des voies multiples et diverses pour une finalité universelle… vivre bien
Un au-delà du développement durable

Partie I. Les femmes, les sciences et la nature : quand le féminisme bouscule le discours dominant

Chapitre 1. Déconstruction du discours savant sur la nature propre aux femmes, Évelyne Peyre et Joëlle Wiels
De la théorie des humeurs à l’anthropologie physique
Un sexe à plusieurs variables
Deux sexes différents et complémentaires
La hiérarchisation des sexes
De la hiérarchie entre « natures » de sexe et de race
L’anthropologie physique
Développements scientifiques contemporains
Des sexuations très variées dans les différentes espèces animales
Des formules chromosomiques hors normes dans l’espèce humaine
La quête du gène mâle dominant
Vers une complexité des processus

Chapitre 2. L’homme préhistorique était aussi une femme. Regards sur la femme des origines, Claudine Cohen
L’imaginaire à l’œuvre
Des origines préhistoriques de la femme considérée comme objet sexuel…
… au mythe de la Grande Mère sacrée
Nouvelles découvertes scientifiques

Chapitre 3. Des égouts et des femmes : l’hygiénisme au XIXe siècle, Sylvie Chaperon
L’assainissement des villes par la prostitution
L’équilibre des humeurs
Trop-plein séminal et thérapeutique du coït
Des femmes prostituées et encadrées par la loi
Le schéma évolutionniste : du moins différencié au plus différencié
Les ratés de l’évolution, les dégénérescences
Éviter la propagation des dégénérescences
Les mouvements féministes contre la prostitution
Un imaginaire scientifique persistant

Partie II. Les femmes, la politique et l’environnement : de l’aide au développement à l’écoféminisme

Chapitre 4. Des technologies au service des femmes : une ONG en Colombie, Marie-Dominique de Suremain
Le surtravail des femmes
La disponibilité en eau dans les quartiers populaires
Les besoins pratiques et stratégiques de genre
Un projet de technologie au service des femmes
La formation et l’adaptation technique aux besoins pratiques et stratégiques des femmes
Une technique autosuffisante en apparence
Le fonctionnement des filtres… n’est pas automatique
Construire l’adaptation de la technique
Retentissement de la mobilisation des femmes

Chapitre 5. Féministes et écologistes : quand le sacré est politique, Émilie Hache
Starhawk, écoféministe néopaïenne
Vandana Shiva, écoféministe indienne
Le sacré est-il apolitique ?
Pour des politiques du bien commun

Chapitre 6. Écoféminisme : naturalisme ou révolution ?, Jules Falquet
Les origines essentialistes de l’écoféminisme
Qu’est-ce que l’essentialisme ?
Les composantes radicales de l’écoféminisme
Vandana Shiva, Maria Mies, altermondialistes et féministes
Dénoncer les contre-réformes agraires
Écologie et féminisme au-delà des frontières
Les semences, un savoir construit par des femmes
Préserver les cultures traditionnelles et patriarcales ?
L’écoféminisme au coeur des résistances actuelles

Partie III. Les femmes, l’eau et le travail : servitudes et émancipations

Chapitre 7. Entre libérations, violences et stéréotypes persistants, Janine Mossuz-Lavau
Carrières littéraires et emplois précaires
Les femmes au service de la famille, toujours
Une violence persistante dans le couple
Recul de la valeur libératrice de la pilule
Deux poids, deux mesures dans la morale sexuelle
Résurgences réactionnaires

Chapitre 8. L’eau et les femmes dans la division du travail : de la corvée à l’esclavage domestique, Rose-Myrlie Joseph
L’eau dans l’imaginaire social
L’eau au coeur de l’oppression des femmes
Le service domestique et l’oppression raciale
L’eau en bas de la hiérarchie du travail
L’eau et les divisions internationales du travail
Que cache l’image de la Noire portant un seau d’eau sur la tête ?
Que cache le non-rapport à l’eau des hommes et des femmes du Nord ?
Repenser le rapport à l’autre pour repenser le rapport à l’eau

Chapitre 9. Pour le bien commun, Mercedes Galano et Anne Le Strat, deux femmes dans les services publics de l’eau, Sandrine Goldschmidt
Mercedes Galano : un parcours au service de l’eau et du territoire
Anne Le Strat : les petites révolutions d’une écolo-féministe

Les Mardis de l’eau en 2010

Les conférences Femmes et environnement : « Les empêcheuses de tourner en rond »

Bibliographie sélective
Rapports de domination
Genre, monde, environnement
Genre et sciences

Réalisation : William Dodé