couverture
Cultures communistes au XXe siècle
Entre guerre et modernité
Postface de Maurice Agulhon
Parution : 25/08/2003
ISBN : 9782843030673
Format papier : 320 pages (140 × 225 mm)
22.00 €

Commander

Lire en ligne 
Format PDF 
Format EPUB 

Accès libre

PDF 
EPUB 

Maurice Agulhon, Maurice Carrez, Vincent Chambarlhac, Alexandre Courban, Michel Dreyfus, Antonio Elorza, Frédérick Genevée, André Gounot, Bruno Groppo, Claudio Ingerflom, Roland Lew, Mikhail Narinski, Claude Pennetier, Michel Pinault, Bernard Pudal, Emmanuel Ranc, Stéphane Sirot, Jean-Charles Szurek, Antony Todorov, Gilles Vergnon, Jean Vigreux (dir.), Nicolas Werth, Serge Wolikow (dir.)

Une lecture synthétique de l’histoire du communisme est aujourd’hui possible. Les auteurs de cet ouvrage pluridisciplinaire s’attachent à deux dimensions essentielles de cette histoire et à leur place dans les cultures communistes : la guerre et la modernité. Quels furent les ressorts de leur influence sur les partis et leurs militants ? Comment s’expriment-elles dans la doctrine, les stratégies, les tactiques, l’organisation et les pratiques militantes ?
Du communisme de guerre à la guerre froide, en passant par le mouvement de la paix et la culture de guerre civile, de la Finlande à la Chine, des sportifs au paysans, de la formation des cadres communistes à l’exaltation de la cité idéale, en permettant une lecture comparative, dans le temps et l’espace, les travaux ici rassemblés à l’initiative de Jean Vigreux et Serge Wolikow, de l’université de Bourgogne, mettent en perspective une série de questions essentielles — et jusqu’alors négligées — à la compréhension du phénomène communiste du XXe siècle.
Les auteurs, Maurice Agulhon, Maurice Carrez, Vincent Chambarlhac, Alexandre Courban, Michel Dreyfus, Antonio Elorza, Frédérick Genevée, André Gounot, Bruno Groppo, Claudio Ingerflom, Roland Lew, Mikhail Narinski, Claude Pennetier, Michel Pinault, Bernard Pudal, Emmanuel Ranc, Stéphane Sirot, Jean-Charles Szurek, Antony Todorov, Gilles Vergnon, Jean Vigreux, Nicolas Werth et Serge Wolikow, universitaires français ou étrangers, nous livrent des lectures non sans passion, mais sans préjugés.

Réalisation : William Dodé