couverture
Contre la guerre 14-18
Résistances mondiales et révolution sociale
Traductions de Stéfanie Prezioso, Hans-Peter Renk et Pierre Vanek.
Parution : 15/06/2017
ISBN : 9782843032813
Format papier : 424 pages (140*225)
30.00 €

Commander

Lire en ligne 
Format PDF 
Format EPUB 

Accès libre

PDF 
EPUB 
À l’heure où le centenaire de la Première Guerre mondiale est commémoré, cet ouvrage invite à une réflexion sur la place de ce conflit dans le temps présent, et sur les questions qu’il soulève à l’échelle nationale et transnationale.
Cette anthologie contribue à une histoire de celles et ceux qui ont refusé la Grande Guerre, sous toutes ses formes. Elle place au cœur de la réflexion ces voix rebelles et ce que les mondes ouvriers, les peuples opprimés, les dominés ont produit comme critiques du premier conflit mondial en tant que fait total : politique, économique, culturel et social. L’auteure nous fait parcourir les divers lieux – des États-Unis à la Chine –, les genres, les attentes et les expériences de celles et ceux d’en bas, dessinant ainsi une carte des résistances et des débouchés révolutionnaires. Dans le panorama des publications actuelles sur ce conflit mondial, Contre la guerre 14-18. Résistances mondiales et révolution sociale est à tout point de vue novateur.

Stéfanie Prezioso

Stéfanie Prezioso est historienne, membre du Collectif de recherche international et de débat sur la guerre de 1914-1918 (CRID 14-18) ; ses travaux portent sur la génération de 1914, les expériences de guerre dans la première moitié du XXe siècle et le fascisme ; elle est professeure associée à l’Institut d’études politiques, historiques et internationales de l’université de Lausanne.

Les livres de Stéfanie Prezioso chez La Dispute

Table des matières

Résister à l’irrésistible…
Un centenaire très politique
Revoir, relire, réinterpréter…
Pour une histoire transnationale des opprimés
Remerciements
Avertissement
Chapitre premier. Apocalypse ?
Le Rétif [Victor Serge], « Leur Paix »
Léon Trotski, « Leur œuvre »
Jean Jaurès, « Dernier discours tenu à Lyon (Vaise) »
Anton Pannekoek, « L’impérialisme et les tâches du prolétariat »
Randolph Bourne, « La guerre, c’est la bonne santé de l’État »
Karl Kautsky, Comment s’est déclenchée la guerre mondiale
Georges Demartial, La Guerre de 14. Comment on mobilisa les consciences
Chapitre II. « Si demain la guerre éclatait… »
Alexandra Kollontaï, « La guerre et nos tâches immédiates »
Karl Liebknecht, « Déclaration au Reichstag contre le vote des crédits de guerre »
Alfred Rosmer, « Lettre aux abonnés de la “Vie ouvrière” »
Lénine, « Le socialisme et la guerre »
Rosa Luxemburg, « La crise de la social-démocratie » (la Brochure de Junius)
Léon Trotski, « Sur la mort de Vaillant »
Max Eastman, « La religion du patriotisme »
Chapitre III. Guerre et révolution
Antonio Gramsci, « Neutralité active et agissante »
« Document de la gauche de Zimmerwald »
« Le manifeste des Seize »
Léon Trotski, « 1er Mai (1916) »
Eugene V Debs, « Rapport de majorité »
Emma Goldman, « Discours contre la conscription et la guerre »
Franz Mehring, « Nos vieux maîtres et leurs remplaçants modernes »
Chapitre IV. Résistances intimes et refus déclarés
John Reed, « Une fille de la révolution »
« Mourir ici en haut sur ces monts »
Déclaration du citoyen Brizon
Léon Trotski, « Lettre à Jules Guesde »
« Bientôt tu feras aussi comme le tsar de Russie »
Claudio Treves, « Pas d’autre hiver dans les tranchées »
Pétition du 298e RI
Lieutenant Siegfried Sassoon, « J’en ai fini avec la guerre : déclaration d’un combattant »
Chapitre V. Féminismes en guerre et front interne
Hélène Brion, « Aux féministes, aux femmes »
Clara Zetkin, « Les femmes d’Allemagne aux femmes de Grande-Bretagne
« Femmes du prolétariat, où sont vos maris ? Où sont vos fils ? »
Sylvia Pankhurst, « Comment réagir face à la conscription industrielle ? »
Alice Hamilton, « Dans les capitales en guerre »
Anna [Adelmi], « Ave, Héros ! »
Mauricius, « Les profiteurs de la guerre »
Chapitre VI. Colonisés, opprimés, dominés face au conflit
James Connolly, « Les amis des petites nationalités »
William E B Du Bois, « À propos de la culture des Blancs »
Archibald H Grimké, « Ses treize soldats noirs »
Li Dazhao, « La victoire des gens communs »
Léon Wieger, « Condition des ouvriers chinois en France »
Manabendra Nath Roy, « Famine et révolution en Inde »
Georgi Ivanovitch Safarov, « L’Orient et la Révolution ! »
Baba Diarra [Lamine Senghor], « Réponse d’un ancien tirailleur sénégalais à M Paul-Boncour sur sa loi militaire »
Jean Roule [Mohamed Saïl], « Libérez-les »
Chapitre VII. Transformations des imaginaires ?
Proclamation de la République d’Irlande
Ricardo Flores Magón, « Les premiers triomphes »
Tristan Tzara, « Manifeste Dada »
Karl Kraus, « L’aventure techno-romantique »
Antonio Gramsci, « Le devoir d’être fort »
Antonio Gramsci, « Le peuple et Wilson »
Chapitre VIII. « J’étais, je suis, je serai »
Ricardo Flores Magón, « Au bord de l’abîme »
Rosa Luxemburg, « L’ordre règne à Berlin »
Eugene Debs, « Le jour du peuple »
Filipos Orfanos [Pantelis Pouliopoulos], « Ce que les vétérans et les victimes de l’armée exigent »
Réalisation : William Dodé