couverture
L’école buissonnière
Un livre de la collection L’enjeu scolaire.
Parution : 24/02/2011
ISBN : 9782843032035
Format papier : 216 pages (140 x 225 mm)
20.30 €

Commander

Lire en ligne 
Format PDF 
Format EPUB 

Accès libre

PDF 
EPUB 
Qui sont ces élèves « absentéistes » que l’on rencontre pourtant si souvent dans leurs collèges ? Pendant près de trois ans, Étienne Douat a mené l’enquête en suivant dans leurs établissements, dans leurs quartiers, ces collégiens qui font l’école buissonnière : ni décrochés ni accrochés tout à fait. Il témoigne ici de l’oscillation de leurs pratiques et d’une forte ambivalence face à l’institution scolaire. Ses investigations restituent et analysent leurs parcours, faits d’expériences socialisatrices contradictoires par rapport aux impératifs scolaires, aussi bien dans les familles ou les groupes de pairs, que dans les collèges eux-mêmes.
En nommant « absentéistes » des élèves qui sont en réalité encore très présents, en se polarisant sur la surveillance, le comptage et la répression de ces jeunes et de leurs familles, supposées défaillantes, l’institution s’interdit de penser la complexité du phénomène, tout en déployant des dispositifs souvent contre productifs. À l’opposé d’une pensée qui « déscolarise » la question, ce livre propose au contraire de mettre la focale sur ce qui se joue au cœur de l’école elle-même. Cette analyse suggère alors l’existence de leviers souvent négligés politiquement, mais potentiellement bien plus efficaces que la répression.
Les acteurs éducatifs mobilisés autour de la question de l’absentéisme pourront ainsi s’appuyer sur ces pistes, à partir de l’analyse de ce qui se passe au sein même des établissements. L’auteur insiste, notamment, sur la relation avec les familles et les élèves, ainsi que sur la manière de confronter ces derniers aux apprentissages, aux exigences en matière d’emploi du temps, du corps et aux verdicts scolaires.

Sommaire

Introduction

Chapitre premier. L’absentéisme en questions
De quelques lieux communs
L’absentéisme scolaire, un phénomène nouveau ?
Une explosion du phénomène ces dernières années ?
La fabrique des chiffres
Le discours explicatif dominant
Les absentéistes : tous de milieu populaire ?
Le regard des chercheurs
L’approche fondatrice de la culture antiscolaire…
… à l’épreuve des transformations du rapport des classes populaires à l’école
Décrochage scolaire et difficultés dans les apprentissages scolaires
Tourner le regard vers l’école
Une approche combinatoire

Chapitre II. Les collèges et les élèves enquêtés
Des collèges classés ZEP dans un contexte socio-économique défavorisé
Les collèges : des espaces de contradiction
Les élèves : des absentéistes encore très présents

Chapitre III. Les contradictions de la socialisation
Penser la pluralité des expériences socialisatrices.
Des dispositions antiscolaires ?
Des univers de socialisation relativement hétérogènes
Des contextes qui actualisent et remodèlent des dispositions incorporées
Replier le déplié
L’opposition familles/institution scolaire et ses nuances
Des dispositions corporelles peu conformes aux exigences scolaires
Tensions de l’univers familial dans l’investissement scolaire
Tensions de l’univers familial dans le rapport à l’écrit
Tensions de l’univers familial dans le rapport au temps
Ambivalences familiales par rapport à la règle d’assiduité
La condition ambivalente d’immigré
Les contradictions de la socialisation scolaire
Les contradictions institutionnelles de la gestion de l’absentéisme
La présence des élèves n’est pas toujours désirable
Le rituel de la justification des absences

Chapitre IV. Du primaire au collège. Malentendus, difficultés et construction de la résistance
Les variations du vécu de la scolarité primaire
Premier groupe : la scolarité primaire comme « bonne époque »
Deuxième groupe : le primaire comme début des « problèmes »
L’arrivée au collège
Les élèves du second groupe : renforcement des difficultés et des résistances
Les élèves du premier groupe : une arrivée timide et silencieuse, mais pas sans difficulté
Les élèves du premier groupe : la transformation des conditions scolaires, péri et extrascolaires…
Les élèves du premier groupe : la chute de l’idéal

Chapitre V. Devenir absentéiste
Le déclenchement des pratiques absentéistes
Un contexte relationnel conflictuel avec un enseignant : le cas de Babacar
Exclusion, changement d’établissement et conflits de quartier : le cas d’Abdou
Une histoire de famille : le cas de Kévin
La construction de l’habitude absentéiste.
Un accrochage à des relations de sociabilité extérieures au collège
Nadia ou les débuts d’une vie de jeune femme
Dédramatiser les absences du matin
Reprendre du temps à l’école
Changements dans la configuration familiale
De la difficulté de revenir
L’absence comme routine

Chapitre VI. Maintien d’un accrochage scolaire et ambivalence des élèves
Des absentéistes toujours présents
Un accrochage dans certains cours
Des matières qu’on ne « sèche » pas
Ne pas perdre le fil dans certains apprentissages
Un accrochage lié à une relation privilégiée avec l’enseignant
Un accrochage aux relations dans le collège
Des élèves toujours travaillés par l’école
La volonté de rester
Honte, angoisse et sentiment d’illégitimité des absentéistes

Conclusion

Bibliographie sélective

Réalisation : William Dodé