couverture
Femmes du Maghreb, une écriture à soi
Parution : 30/11/2012
ISBN : 9782843032318
Format papier : 256 pages (125 x 201 mm)
16.00 €

Commander

Lire en ligne 
Format PDF 
Format EPUB 

Accès libre

Lire en ligne 
PDF 
EPUB 

Des femmes défilent, des femmes protestent aujourd’hui au Maghreb. Depuis quelques décennies, elles sont nombreuses à écrire. L’écriture est pour elles une résistance au quotidien, un combat de tous les instants, parce qu’elle permet de grappiller du temps, de revendiquer une place et surtout d’exister comme individu. Pour écrire, pour publier, elles luttent encore souvent contre la tradition, qui enferme les femmes dans le silence. Mais alors que le prix est si lourd, comment expliquer que, malgré tout, ces femmes persistent, et signent? Et dans quelle mesure cette résistance à travers l’écriture est-elle efficace?
Pour y répondre, cet ouvrage s’appuie sur une enquête sociologique menée auprès d’une soixantaine de femmes écrivains en Algérie et au Maroc aujourd’hui. Tout en faisant entendre les voix et la résistance de ces femmes, elle analyse leurs conditions de socialisation et les structures sociales qui pèsent sur leurs pratiques.
Femmes du Maghreb, une écriture à soi permet ainsi de mieux comprendre la complexité de la condition des femmes au Maghreb, mais également, de façon plus générale, les effets réels de l’art sur l’individu et, au-delà, de s’interroger sur les concepts de domination et de résistance.

Table des matières

Introduction

Première partie. Écrire : résistance en actes ?

Chapitre premier. Écrire malgré tout

Dégager du temps
L’hostilité de l’entourage : le mari
La famille

Chapitre 2. La condition des femmes

Les lois
Les mentalités : un sentiment mitigé
Silence et discrétion
Texte caché, texte public : Shéhérazade contre Nidaba ?
Le pseudonyme

Chapitre 3. Et pourtant, elles écrivent

S’exprimer
Exister comme individu
Gagner de l’espace

Deuxième partie. Paradoxes et ambiguïtés ?

Chapitre 4. Une résistance sous contrôle ?

Refuser l’ordre imposé ?
Des expériences de résistance dans la trajectoire
Résister, mais pas trop : les conciliations paradoxales

Chapitre 5. Des dispositions aux compétences

Une généalogie familiale marquée par des capitaux culturels
La bravoure en exemple
Des capitaux scolaires
Lire et écrire

Chapitre 6. L’écriture en souffrance : les assignations contradictoires

La double socialisation
Le père : tolérance sous contrôle
L’intériorisation des normes
L’autocensure

Troisième partie. Écrire en marge ?

Chapitre 7. Engagement politique ou associatif

La société civile
« Alors, à l’époque, exister, c’était refuser »

Chapitre 8. Être féministe ?

Chapitre 9. Les femmes qui écrivent sont-elles dangereuses ?

Conclusion

Réalisation : William Dodé