couverture
Culture hip hop
Jeunes des cités et politiques publiques
Parution : 10/02/2005
ISBN : 9782843031052
Format papier : 192 pages (140 × 225 mm)
17.00 €

Commander

Lire en ligne 
Format PDF 
Format EPUB 

Accès libre

PDF 
EPUB 
Dès son introduction en France, dans les années 1980, la danse hip-hop est apparue aux pouvoirs publics comme un moyen possible d’influencer, si ce n’est de contrôler, la jeunesse des quartiers populaires désignée comme la principale source de désordres et de violences au sein de la société française. La promotion de la danse hip-hop est donc devenue un volet important des « politiques jeunes ». Elle le reste aujourd’hui – sous les signes de l’insertion, de la professionnalisation ou de l’animation des quartiers populaires.
Toutes deux sociologues, Sylvia Faure et Marie-Carmen Garcia ont enquêté auprès des jeunes pratiquants et des professionnels, au sein des structures mises à la disposition des danseurs ou dans les espaces publics de la ville, afin d’éclairer les modalités de cette rencontre entre les institutions et les jeunes.
Elles montrent que, si les effets produits sur les jeunes visés par l’action publique sont puissants – en termes culturels, biographiques… –, les politiques publiques sont confrontées en retour au défi plus que délicat de prouver leur efficacité face à des problèmes de société qu’elles ont contribué à construire et pérenniser : jeunes « des cités », quartiers « difficiles »…
Les auteurs portent une attention particulière à l’évolution des rapports sociaux de sexe entraînée par l’ouverture de la pratique du hip-hop aux filles et en mettent en évidence les conséquences non voulues. Elles proposent, au total, avec ce livre, une contribution forte au débat sur les rapports entre cultures populaires et cultures savantes ou légitimes.
Réalisation : William Dodé