couverture
Troubles en psychiatrie
Un livre de la collection Corps, santé, société.
Parution : 14/12/2012
ISBN : 9782843032394
Format papier : 220 pages (140 x 225 mm)
22.00 €

Commander

Lire en ligne 
Format PDF 
Format EPUB 

Accès libre

Lire en ligne 
PDF 
EPUB 

L’institution psychiatrique est, comme son public, en souffrance. Alors que le personnel vient à manquer, la profession est de plus en plus sollicitée pour résoudre des questions sociales. Certains psychiatres s’inquiètent également des injonctions politiques sécuritaires qui vont à l’encontre des pratiques mises en place depuis les années 1960 pour limiter l’enfermement. Dans ce contexte, cet ouvrage questionne les moyens de « faire asile » aujourd’hui. Où se situe la limite entre interner de manière abusive et faire sortir trop tôt des patients ? Comment et jusqu’où prendre en charge la souffrance sociale ?
Isabelle Coutant, sociologue et chargée de recherche au CNRS, donne à voir et analyse les façons concrètes de répondre à ces questions, en s’appuyant sur une longue enquête ethnographique dans une unité pour adolescents. Elle se place tour à tour aux côtés des différents professionnels (psychiatres, infirmiers, éducateurs ou agents de service), des patients et de leur famille.Cette étude originale fait partager leur parcours et témoigne de ce qui se joue au cours de ces rencontres. Elle permet ainsi de saisir sur le vif ce qu’est le pouvoir psychiatrique aujourd’hui. Au-delà du récit, c’est à une réflexion plus approfondie sur les modalités contemporaines de gouvernement des populations « non conformes » que l’auteur nous invite.

Table des matières

Introduction

Chapitre premier. Aux marges de la psychiatrie

L’héritage de la psychiatrie institutionnelle
« Psychiatrie de banlieue » versus « psychiatrie de bourgeois »
L’ouverture de l’unité : le deuil d’une psychiatrie « idéale »
La valorisation du « petit personnel » par la psychiatrie institutionnelle
La psychiatrie en souffrance
Face au turn-over infirmier : le recrutement de médecins étrangers

Chapitre II. Troubles sociaux, troubles psychiques

Troubles psychiques et classes sociales
Une psychiatrisation de la question sociale ?
Résister à la demande des services éducatifs
Justifier l’intervention
Les « troubles du comportement » : une catégorie hétérogène
Gérer l’ingérable

Chapitre III. Enfermer pour soigner

« Travailler l’alliance »
L’alliance avec les familles
L’alliance avec les adolescents
Les hospitalisations imposées
Justifier la discipline
Le registre du soin
La cohésion des professionnels : fondement de leur autorité
Des désaccords quant au « bon traitement » selon la place occupée dans la hiérarchie hospitalière

Chapitre IV. Un travail de soi

Faire reconnaître les troubles
Apprendre à verbaliser les émotions : enseigner le « pouvoir dire »
Une pédagogie de la réflexivité
L’« authenticité » des échanges : gage d’un « bon travail »
Un effet Pygmalion
L’hôpital psychiatrique, entre conditionnement et socialisation

Chapitre V. Du côté du « nous »

L’intervention auprès des familles : la tentative d’une co-construction
« Bons » et « mauvais » parents : à rebours des représentations habituelles
« Travailler l’aval »
Le groupe des patients : quel effet sur les prises en charge ?

Chapitre VI. Faire asile ?

Dilemmes
Fatou : « Elle nous pousse à la faute »
Mario : accueillir sans chroniciser
Protéger sans déresponsabiliser
Frontières institutionnelles
La frontière avec le champ médico-social : les autistes
La frontière avec le champ socio-éducatif : « les jeunes de l’Aide sociale à l’enfance »

Conclusion

Réalisation : William Dodé